• -4,90 €
Les masques éphémères

Les masques éphémères

Donna Leon

La face sombre de la Sérénissime

La face sombre de la Sérénissime

Dans une lagune près du Campo Santa Margherita, deux étudiantes américaines partent en balade avec deux beaux Vénitiens. Grièvement blessées dans un accident de bateau, elles sont abandonnées par les garçons à l’entrée de l’hôpital, ce qui ne manque pas d’intriguer le commissaire Guido Brunetti. Aidé de sa collègue Claudia Griffoni, ce dernier se retrouve plongé dans un vaste réseau de corruption le long des canaux sombres et sinueux de Venise.

10322312
21,90 €
17,00 € Économisez 4,90 €

Dans une lagune près du Campo Santa Margherita, deux étudiantes américaines partent en balade avec deux beaux Vénitiens. Grièvement blessées dans un accident de bateau, elles sont abandonnées par les garçons à l’entrée de l’hôpital, ce qui ne manque pas d’intriguer le commissaire Guido Brunetti. Aidé de sa collègue Claudia Griffoni, ce dernier se retrouve plongé dans un vaste réseau de corruption le long des canaux sombres et sinueux de Venise.

344 pages.

Quelques mots sur l'auteur

Donna Leon est une autrice américaine. Depuis 1980 elle vit à Venise, scène de ses intrigues avec son héros, Le Commissaire Brunetti, policier mélancolique et attachant. C’est en 1992 lors d’un concert au théâtre de la Fenice que lui vint l’idée de son premier roman, Mort à la Fenice. Depuis le succès est au rendez-vous. Elle est traduite dans plus de 20 pays dans le monde… sauf en Italie car Donna Leon préfère garder l’anonymat pour mieux se fondre dans cette Sérénissime qu’elle aime tant.

10322312

Fiche technique

Compilation
Non
Hauteur (mm)
200
Largeur (mm)
125
Auteur
Donna Leon
Type de livre
Noir
Nombre de pages
344
Poids (Kg)
0.37
Date de sortie nationale
24/08/2022
Editeur
CALMANN LEVY
Exclusivité
Non

À propos de l’auteur

Donna Leon est née en 1942 dans le New Jersey. Successivement guide touristique à Rome, rédactrice publicitaire chinoise à Londres, professeur de littérature anglaise à l'Université de Suzhou, professeur à l'Université de Riyad, en Arabie Saoudite, elle réside depuis 1980 à Venise, scène de ses intrigues avec son héros, le Commissaire Brunetti, policier mélancolique et attachant.

C’est en 1992 lors d’un concert au théâtre de la Fenice que lui vint l’idée de son premier roman, Mort à la Fenice. Depuis, le succès est au rendez-vous. Elle est traduite dans plus de 20 pays dans le monde… sauf en Italie, Donna Leon préfèrant garder l’anonymat pour mieux se fondre dans cette Sérénissime qu’elle aime tant.