• -5,70 €
Chouchou ou mal-aimé ?

Chouchou ou mal-aimé ?

Catherine Siguret

Le sujet est tabou : il est « interdit » de préférer un enfant. En s'appuyant sur des situations choisies dans la pratique clinique d'Anne-Marie Sudry, ou empruntées aux faits divers, cet ouvrage dissèque les mécanismes de la préférence parentale (circonstances de la naissance, caractéristiques physiques et psychiques de l'enfant…). Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, être le « chouchou » est loin d’être idéal et peut générer de la souffrance.
55214621
19,00 €
13,30 € Économisez 5,70 €

Les enfants uniques s’y reconnaîtront peut-être moins que les autres. Ou davantage… tant sur eux, la pression dont nous parlent la psychanalyste Anne-Marie Sudry et la scénariste Catherine Siguret peut devenir aveuglante. De quoi s’agit-il ? De la place où nous a mis notre naissance dans la famille où nous avons atterri et du regard que nos parents ont porté sur nous. Une place et un regard qui nous appartiennent en propre, y compris dans une même fratrie. Or cette place et ce regard vont nous influencer notre vie durant. Aux deux extrêmes, le chouchou et le vilain petit canard. Entre les deux, toute la gamme des jugements familiaux, bienveillants ou pernicieux, mais toujours lourds à porter. S’en libérer est indispensable pour toute personne cherchant à s’accomplir et s’autonomiser. Prenant leurs exemples aussi bien dans l’actualité proche – les guerres du clan Johnny Hallyday sont finement analysées – que dans la littérature ou la mythologie, les auteurs de ce livre passionnant s’adressent autant aux enfants devenus adultes et encore sous influence, qu’aux parents désireux d’éviter les erreurs (si faciles à commettre) conduisant à des dysfonctionnements et à la pléiade des conflits familiaux, au moment des héritages notamment !
55214621

Fiche technique

Compilation
Non
Hauteur (mm)
205
Largeur (mm)
140
Profondeur (mm)
19
Auteur
Catherine Siguret
Nombre de pages
288
Poids (Kg)
0.274
Date de sortie nationale
06/06/2019
Editeur
DENOEL
Exclusivité
Non