Achat Livre : Goodbye Poutine - Hélène Blanc - Helene Blanc - Collectif
La Crimée, brutalement annexée en mars 2014, alors qu'au début de ce même mois Vladimir Poutine assurait le contraire, est passée par pertes et profits? Par pertes pour l'Ukraine et le monde civilisé, respectueux du droit international et d'une certaine morale, au profit de la Russie devenue un Etat-cc KGB .. ?
L'Union européenne, les États-Unis et le reste du monde ont-ils enfin réalisé à quel point Vladimir Poutine est devenu dangereux pour le monde libre?
Depuis quinze ans, les avertissements de nombreux Russes clairvoyants, ou d'observateurs européens intègres, sont restés lettre morte. Et les actions arbitraires du Kremlin, menées en toute impunité, n'ont pas suffi à guérir la cécité des leaders européens. Autant de voix prêchant dans le désert! Real politik? Intérêts bien compris ? Russophilie fanatique ? Autres raisons secrètes beaucoup moins avouables? Au fond, peu importe. Malgré son succès à court terme, la victoire de Poutine pourrait bien en définitive se retourner contre Moscou.
Si le Président russe ne s'était pas ingéré depuis l'été 2013 dans les affaires intérieures de Kiev, s'il avait laissé lanoukovitch signer les accords avec l'UE, accords que personne à l'Est du pays n'avait critiqués, l'Ukraine aurait aujourd'hui des relations privilégiées avec l'UE tout en conservant - chose normale- des liens étroits avec la Fédération de Russie. Mais Poutine en a décidé autrement.
" craint par dessus tout que le virus libertaire ne contamine le peuple russe. Alors, il a décidé de dicter sa loi à un lanoukovitch aux ordres du Kremlin qui a pourtant "résisté" aux pressions et au chantage jusqu'à novembre 2013.
Poutine le Soviétique, Poutine le rétrograde qui tire son pays en arrière, n'a pas compris que les temps ont changé.
Même s'il a cc re-soviétisé la Russie .. , même s'il se croit autorisé à violer plusieurs fois la Charte de l'ONU, à bafouer tous les accords et traités signés (avec la CFCEOSeE, le Conseil de l'Europe, la CEl, le Mémorandum de Budapest, etc.) et à ne respecter ni la signature de la Fédération de Russie, ni sa parole à l'égard de l'Ukraine, le Kremlin a saisi un prétexte pour dicter sa loi au monde.
Grave erreur. Le dirigeant à poigne s'est déconsidéré devant l'Union européenne. " lui a même rendu service en lui faisant réaliser qu'elle devait d'urgence diversifier ses sources d'approvisionnement pour son dépendance énergétique et politique. Elle a compris qu'elle devait sans tarder mettre sur pied une vraie défense européenne car la diplomatie a ses limites. En fait, les basses manoeuvres de Poutine ont rendu service à l'Union européenne. cc Good bye Poutine.. est plus qu'un simple cri, un slogan qui reprend le cc dégage" du Printemps Arabe.
C'est, sous la direction d'Hélène Blanc les voix multiples des meilleurs observateurs de la Russie et de la géopolitique du bloc de " l'Est... Au fils des textes, synthèses de leurs analyses le bilan qu'ils font d'un système prédateur est sans complaisance.
On a mis longtemps à démythifier Lénine. Mais on a fini par le faire. Good bye Lénine.
Alors, aujourd'hui, adieu, le mythe d'une "Russie démocratique" que les Russes eux-mêmes ont baptisé "démocrature", une dictature camouflée en démocratie, donc soluble dans la morale internationale.

Ma liste d'envies

Goodbye Poutine

Goodbye Poutine

Hélène Blanc

Helene Blanc

Collectif

Caractéristiques du produit :
Livre, 408 pages
Référence : 9782846792417
Editeur : GINKGO
Vente Livre :                                    Goodbye Poutine
                                     - Hélène Blanc  - Helene Blanc  - Collectif
Achat Livre : Goodbye Poutine - Hélène Blanc - Helene Blanc - Collectif

Prix occasion 5,70

Disponible

Goodbye Poutine