Elodie - 42 ans

Petite présentation

Je lis tous les soirs depuis que toute petite

Mon auteur préféré

Camilla Läckberg

Mon personnage préféré

Erica Falck

Mon genre préféré

Le Thriller

Ma série préférée

La servante écarlate

J'aime

J'aime les loisirs créatifs, la lecture, les animaux...

Mon endroit préféré pour lire

Sur ma terrasse au soleil

Le livre que j'emporterais sur une île déserte

Le premier livre qui me tombe sous la main

Un veuf remarié alors que le corps de feu sa bien-aimée n'est pas encore froid pose les fondations de Ma nouvelle voisine. Les épousailles en secondes noces d’un homme d'âge mûr au physique peu gracieux et d’une belle jeune femme noire viennent bousculer la vie bien rangée de son cercle d'amis. Tous n'en ressortiront pas indemnes. Toxique et addictif.


Bien que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman, le temps des premiers chapitres, j'ai totalement adhéré à ce roman dont l’intrigue est très bien ficelée. Une belle surprise sans fin convenue comme cela arrive parfois aux amateurs de thrillers. Il y a de nombreux personnages dans ce roman dont l’auteur prend le temps de dépeindre la psychologie. Elle accorde aussi du soin aux descriptions de la vie dans les belles et luxueuses maisons d’une poignée de ces privilégiés. Peu à peu, l’histoire s’intéresse plus à Marcie et à Keisha. On commence à découvrir les personnages sous un autre jour. Les faux-semblants et gros secrets de cette société bien policée volent en éclat et les travers de chacun sont mis à découvert. Tout n’est finalement pas si rose et la vie n’est pas aussi parfaite qu’elle en a l’air.


L’intrigue est redoutable, je ne me doutais pas du dénouement du roman de Sarah Pinborough. J’ai vite été happée par les révélations inattendues que l’auteur a distillé au fil des pages. Son écriture est fluide et agréable. L’épilogue a été construit avec profondeur et le lecteur oscille entre tension et faux-semblants sans se douter une seconde du (ou des) coupable(s).


Si vous rêvez de belles maisons, de vie oisive sous le soleil, de mariages qui font rêver, Ma nouvelle voisine vous fera vite redescendre sur terre. Entre veuvage rapidement consolé, jeunes femmes vénales à la recherche d’une vie de princesse et soucieuses de tirer un trait sur leur vie passée, vous vous rendrez vite compte que l’argent et le luxe peuvent brûler les ailes. L’auteur a une écriture fluide, facile à lire. Vous passerez un très bon moment avec cet opus de Sarah Pinborough, vous n’aurez pas envie de le lâcher avant de démêler les histoires d’amour sincères (ou pas), du pourquoi les poupées juju et autres rites vaudous planant sur ce monde fortuné totalement étranger à ces pratiques et de qui tire les ficelles d’une vengeance préméditée depuis des décennies. L’histoire comme doucement mais s’emballe assez vite et les certitudes que vous aurez pu avoir sur les personnages vont évoluer sans cesse. Il y a une véritable intrigue et un suspense habillement distillé. La chute finale est grandiose, c’est une belle réussite.