Kellermann

,

Achat Livre : Kellermann - René Reiss - Rene Reiss
Kellermann père et fils ont vécu chacun des existences hors du commun même si la carrière du fils a
pâti de l'aura du vainqueur de Valmy.
Des vingt-six maréchaux du Premier Empire, François Christophe Kellermann est le plus atypique. Il a
soixante-neuf ans au moment de son accession au maréchalat et incarne, depuis Valmy, le mythe du
Sauveur dans le coeur de ses compatriotes. Par un heureux synchronisme, sa victoire symbolise
simultanément la naissance de la Ière République française. Kellermann avait étrenné ses épaulettes de
lieutenant-général peu avant la chute de Louis XVI pour commander en chef l'armée du Centre
chargée de s'opposer à l'invasion des coalisés sur la frontière nord-est. En lui remettant le prestigieux
bâton semé d'aigles, Napoléon Ier envisageait moins de l'employer dans ses armées que d'associer à sa
dynastie un symbole rescapé du grand mouvement national de 1789 et de se concilier l'influence d'un
haut dignitaire de la franc-maçonnerie. Unique général de l'Ancien Régime parmi ses pairs, François
Christophe Kellermann n'imaginait pourtant pas devoir rechausser ses bottes de 1792 pour défendre
une fois encore le territoire national. Atypique, Kellermann l'est aussi par son titre de duc de Valmy,
le seul parmi tous ceux de la noblesse impériale à tirer sa référence non d'une victoire napoléonienne
mais du sol français. L'un des plus beaux également car, comme le fit remarquer l'Empereur à Lannes
au sujet du titre de duc de Fleurus convoité par Jourdan, " il aurait un titre plus beau que le mien car je
n'ai jamais remporté une victoire ayant sauvé la France ".

Son fils François Etienne est lui-même général de division et sa carrière se déroule dans le même cadre
espace-temps que celle du maréchal. Tout comme son père à Valmy, le général Kellermann a infléchi
le cours de l'histoire de France. Il fut l'acteur décisif de la victoire de Marengo qui fonda le Consulat
et ouvrit un boulevard à l'Empire. Après le père, Napoléon devait-il revêtir Kellermann fils de la
dignité de maréchal de l'Empire, voire même préférer le fils au père ? D'aucuns l'ont pensé après son
exploit de Marengo et ses conséquences miraculeuses pour l'Empereur. Mais le général ne récoltera
que la rancune du Premier Consul avec pour amer corollaire un record de stagnation dans le même
grade.


René Reiss est l'auteur d'une biographie du maréchal Clarke.






Ma liste d'envies

Kellermann

Kellermann

René Reiss

Rene Reiss

Caractéristiques du produit :
Livre
Référence : 9782847344684
Editeur : TALLANDIER
Vente Livre :                                    Kellermann
- René Reiss  - Rene Reiss
Achat Livre : Kellermann - René Reiss - Rene Reiss

Prix occasion 19,20

Disponible

Kellermann