Autre : La lecture est pour moi un moyen de s'évader de la vie quotidienne, de découvrir un morceau de notre histoire et de voyager.

Estelle.H

Age : 27 ans

Petite présentation : Estelle, passionnée par les livres depuis toute petite

Mon auteur préféré : Françoise Bourdin

Mon personnage préféré : Belle de La belle et la bête

Mon genre préféré : Les romans sentimentaux

J’aime : Disney, mes chiens et bien sûr les livres

Mon endroit préféré pour lire : Mon canapé

Si je devais partir sur une île déserte et ne prendre qu’un seul livre, ce serait : La promesse de l'océan de Françoise Bourdin

Les livres que j'ai lus au Club cette saison

Ma note: 4/5 

Ce livre est très bien écrit et on se laisse porter par cette histoire qui nous montre une fois de plus à quel point l’Homme peut être destructeur mais qui dégage néanmoins un très joli message d’espoir et d’entraide entre les religions.

Cette histoire vraie qui est racontée par la fille de Jacques est bouleversante car elle raconte une sombre période de notre histoire où les allemands persécutaient les Juifs pour les envoyer dans les camps de la mort. On découvre dans ce livre le combat d’un pasteur protestant au grand cœur qui n’hésite pas à mettre sa vie et celle de sa famille en danger pour venir en aide à des enfants Juifs qui ne demandent qu’à vivre.

Ce livre est très bien écrit et on se laisse porter par cette histoire qui nous montre une fois de plus à quel point l’Homme peut être destructeur mais qui dégage néanmoins un très joli message d’espoir et d’entraide entre les religions. Les thèmes abordés dans ce livre sont variés comme l’entraide, la vie en communauté, le scoutisme, le partage… autant de thèmes forts qu’il est difficile de retrouver dans nos vies aujourd’hui !

Ce livre change de tous les livres qui traitent de la Seconde Guerre car celui-ci ne nous décrit pas des combats sanglants, de la barbarie. Cette colonie de vacances a permis aux enfants de survivre à cette guerre même si beaucoup sont devenus orphelins d’au moins un parent, ils vont pouvoir essayer de se reconstruire. Le pasteur et sa famille méritaient cet hommage fait par la fille d’un des enfants qui a survécu à la guerre grâce à leur engagement.

Ma note: 5/5 

Si vous avez apprécié l’histoire d’Elisabeth dans le premier tome vous ne serez pas déçu car elle va encore subir de nombreux coups durs mais elle se relève toujours plus forte ! Un beau destin de femme forte que la vie n’épargne pas. Du grand Marie Bernadette Dupuy, une merveille !

Ce nouveau tome continu comme le premier, on retrouve tous les personnages que l’on a pu apprécier ou détester. Le début est assez violent avec la tentative de suicide de l’héroïne et on se demande où Marie-Bernadette Dupuy nous embarque cette fois ci !

Ce livre est très bien écrit, très fluide, on ne s’ennuie pas du début à la fin. Parfois on aimerait que la vie d’Elisabeth ne soit pas aussi difficile car elle vit vraiment des moments très durs et rien ne lui est épargné. Mais on est agréablement surpris à la fin car on ne s’attend pas à ce que le père de la jeune fille que tout le monde pensait mort réapparaisse aussi subitement 19 ans après. Ce livre raconte à merveille l’histoire d’une jeune femme très forte que la vie n’épargne pas mais qui se bat pour réaliser ses rêves et vivre la vie qu’elle souhaite entourée par ceux qu’elle aime.

Si vous avez apprécié l’histoire d’Elisabeth dans le premier tome vous ne serez pas déçu car elle va encore subir de nombreux coups durs mais elle se relève toujours plus forte !

Ma note: 4/5 

On découvre à travers ce livre une magnifique histoire d’amour et d’amitié entre deux personnes qui sont malheureuses et enchaînées dans leurs vies sentimentales et qui vont apprendre à s’ouvrir et à vivre plus heureuses. Une intrigue belle et dynamique et une fin qui vous laissera accrochés au livre !

Les premières pages de ce livre m’ont déstabilisée car je me suis dit que je n’allais pas réussir à le lire jusqu’au bout à cause des termes employés, du contexte qui n’était pas clairement défini et un peu flou. La culture asiatique ne m’a jamais attirée et je n’y connais d’ailleurs pas grand-chose mais au fil des pages ce livre a su m’apprivoiser et me faire changer d’avis. On découvre à travers ce livre une magnifique histoire d’amour et d’amitié entre deux personnes qui sont malheureuses et enchaînées dans leurs vies sentimentales et qui vont apprendre à s’ouvrir et à vivre plus heureux.

Je reste sur ma faim quant à la fin qui annonce une suite qui je l’espère arrivera vite car on ne sait pas au final si Katsu est toujours vivante. Ce personnage de Katsu m’a beaucoup touchée car malgré tout ce qu’elle subit au quotidien : le viol, la violence, les critiques car elle ne peut pas avoir un enfant de la part de sa belle-famille ; elle reste forte et se bat pour exister et s’offrir une vie meilleure. J’aimerais vraiment qu’elle puisse tomber enceinte de Toru car au final on ne sait pas si c’est elle ou son mari qui ne peut pas procréer… A voir ce que l’auteure nous, réserve pour la suite

Même si le début du livre peut être déconcertant car on ne sait pas où on est ni à quelle époque, une fois que l’on a découvert les personnages on se laisse prendre par l’histoire.