Autre : L'aventure Top Lecteurs sera l'occasion pour moi de découvrir de nouveaux livres de façon spontanée car il est souvent difficile de faire des choix parmi les nombreuses nouveautés des catalogues. Ce sera le moment d'inverser les rôles et de convaincre les autres membres de lire tel ou tel livre, moi qui suis habitué à m'appuyer sur les avis pour orienter mes choix.

Victor

Age : 26 ans

Petite présentation : Victor, fan de thrillers, de jeux de société mais aussi de littérature jeunesse (prof. des écoles oblige !)

Mon auteur préféré : Karine Giebel

Mon personnage préféré : Victor Costes, personnage de Code 93 de Olivier Norek

Mon genre préféré : Thriller

Ma série préférée : Game of Thrones

J’aime : La bière artisanale, le chocolat blanc et les soirées en famille ou entre véritables amis.

Mon endroit préféré pour lire : Mon fauteuil à côté de la cheminée

Si je devais partir sur une île déserte et ne prendre qu’un seul livre, ce serait : Le purgatoire des innocents de Karine Giebel

Les livres que j'ai lus au Club cette saison

Ma note: 4/5 

Ce livre vous transporte au fond des Etats-Unis, près d’un lac où des existences ont été bouleversées par un terrible drame une dizaine d’années en arrière. Les révélations progressives, les jalousies, les rancœurs, les liens familiaux fragiles vous feront intégrer cette épopée littéraire faite de flashbacks et de secrets.

Valentin Musso propose un roman alternant entre les erreurs du passé et les conséquences de celles-ci dans le présent. Dès les premières pages, le lecteur est pris à témoin de ce drame de 2004 qui a bouleversé tant d’existences. Chaque personnage est parfaitement travaillé dans sa complexité, son histoire et ses tourments. Il est d’ailleurs aisé de se mettre à la place de Nick, cherchant à mettre en lumière la vérité de ce sinistre soir d’août, il y a plus de 10 ans.

L’histoire pourtant complexe à la fois dans les relations entre les protagonistes, mais aussi en ce qui concerne une longue liste de suspects, est racontée avec un fil conducteur qui permet au lecteur de s’y retrouver facilement mais aussi d’enchaîner les fausses pistes. En effet, Valentin Musso réussit parfaitement à semer le doute avec des révélations tombant au compte-gouttes, suspectant le plus de personnages possible et au final, parvient à nous surprendre malgré tout. Les nombreux flashbacks permettent de mieux comprendre cette dramatique histoire mais aussi et surtout les ressentis des personnages à chaque instant. Ainsi, on apprend progressivement que cette pauvre Lisa n’était pas non plus toujours une amie très tendre par exemple.

La lecture de ce roman ne laissera donc pas indemne et il laisse à chaque étape de sa construction, l’envie de poursuivre jusqu’à enfin tout comprendre.

Ma note: 5/5 

Une lecture qui vous plongera dans le passé douloureux d’un homme qui vivait avec des certitudes ébranlées à chaque chapitre. Une véritable course contre la montre en quête de vérité qui vous fera tourner les pages rapidement, aller de rebondissement en rebondissement, pour un final éclatant et plein d’émotions.

Sauf est un véritable page turner, rythmé par des chapitres courts. Hervé Commère nous propose d’aller de rebondissement en rebondissement. Chaque chapitre nous entraîne dans une enquête remplie de secrets de famille se dévoilant au fur et à mesure. Ce sujet familial permet d’ailleurs de mettre à mal les émotions, les ressentis et les forces à la fois physiques et psychologiques des personnages. Chacun d’entre eux est détaillé, dévoilé au lecteur et on ne peut que s’y attacher. Mat, personnage principal de cette intrigue, est entouré de personnes fortes, courageuses et dont le vécu propose une belle sensibilité en parallèle de ce suspense constant.

Il sera d’ailleurs très difficile de quitter cet ouvrage tellement le rythme est prenant. Hervé Commère sait terminer ses chapitres par LA phrase qui vous donnera envie d’aller plus loin, d’aller au bout de ce roman. Les indices sont déposés petit à petit, les fausses pistes sont nombreuses, le final est éclatant. Plus on avance, plus on pense avoir compris alors que cet auteur nous réserve toujours de surprenantes péripéties. Le parallèle entre le présent et le passé, mais aussi entre les différents lieux décrits, permet de suivre une histoire familiale tenant en haleine.

L’histoire de cette famille, révélée au compte-gouttes au fil des chapitres, est riche en surprises, que celles-ci soient bonnes ou mauvaises. Alors que l’on pensait avoir tout compris, Hervé Commère réussit à nous surprendre jusqu’à la dernière page. Le livre se lit avec une rapidité déconcertante, tant l’envie de connaître la vérité est forte, mêlée à des personnages attachants et dont le caractère de chacun permet d’avancer main dans la main.